Scroll Top

Balise title en SEO : bien rédiger votre méta titre

photomontage semantips blog
illustration balise title en seo comment bien écrire votre méta titre

Vous cherchez à améliorer votre référencement naturel ? Si oui, il est temps de vous pencher sur la rédaction de balises tittle parfaites pour votre site web. La rédaction des méta titres est une étape essentielle pour obtenir un meilleur classement dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP). Dans cet article, nous allons voir pourquoi les balises de titre sont importantes en SEO et comment les optimiser pour un impact maximal.

Définition

La balise meta title est une balise HTML qui permet de nommer chaque page web.

Elle sert à décrire le contenu des pages de votre site aux moteurs de recherche, lesquels l’utilisent pour déterminer si les pages en question sont pertinentes pour les internautes qui effectuent une recherche.

On retrouve la balise title à deux endroits : sur votre site web et sur les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP) :

l'importance de la balise title en SEO
Exemple d’une balise Title sur la SERP correspondant à un article de mon blog

Importance de la balise titre pour le SEO

La balise Title est, avec la balise H1, l’élément d’optimisation SEO qui a le plus d’impact sur le classement de vos pages.

Bien sûr, ce ne sont pas les seuls, et je reviendrai sur les autres éléments à optimiser pour bien référencer vos contenus dans un autre article de blog.

Comme précisé plus haut, la balise title indique à Google le sujet dont traite votre page web. Elle envoie un signal aux robots du moteur de recherche (algorithme) sur le contenu de votre site qui va leur permettre de l’indexer et de le positionner dans les pages de résultats.

Bien rédigée, la balise méta-titre peut donc vous faire remonter plus haut dans les résultats de recherche.

En parallèle de Google, c’est aussi à l’internaute que vous devez penser au moment de rédiger votre balise titre. En effet, c’est elle qui indique en premier lieu aux utilisateurs le contenu de votre page (avec la balise Meta-description).

Si la balise title n’est pas forcément celle qui a le plus d’incidence sur le taux de clic (CTR), elle donne de précieuses informations à l’utilisateur, lui indiquant s’il doit se rendre ou non sur votre site pour trouver l’information qu’il cherche.

extrait d'un résultat de recherche Google pour montrer comment s'affichent la balise title, l'url de la page et la balise méta description
La balise title s’affiche aux côtés de l’URL et de la balise méta description sur Google

Où trouve-t-on la balise title sur un site ?

La balise titre se trouve dans la barre de titre en haut du navigateur, pour chacune de vos pages :

comment afficher la balise title sur votre site web
Emplacement de la Balise Title sur un site web

Si vous avez plusieurs onglets ouverts sur votre navigateur, la balise Title peut ne pas être affichée en entier.

Pour la lire intégralement, vous devez placer votre curseur dessus, comme indiqué sur la capture d’écran ci-dessus.

Maintenant, vous vous demandez peut-être où trouver l’emplacement correspondant à vos balises Title afin de pouvoir les renseigner pour chacune de vos pages ?

Si vous éditez votre site sur WordPress, c’est très simple. Il vous suffit d’installer un plugin SEO (Yoast SEO, Rank Math, All-in-One SEO Pack).

Une fois le plugin installé et activé sur votre site, il vous suffit de vous rendrez sur n’importe laquelle de vos pages web (ou articles) et de renseigner votre balise Title dans le champ prévu à cet effet (généralement intitulé « Titre SEO » ou « Titre de la page ») :

comment insérer une balise title sur yoast seo wordpress
Le plugin Yoast SEO prévoit un emplacement pour la balise Title sur son CMS

Si vous avez un site e-commerce sur PrestaShop par exemple, vous n’avez même pas besoin de plugin. Vous pouvez modifier directement le title de vos contenus (page d’accueil, pages catégories, fiches produits…) via le backoffice.

Enfin, vous pouvez également ajouter vos balises Title – vous-mêmes ou en demandant à votre webmaster – directement dans le code source de votre site.

Conseils pour bien rédiger votre balise title ✍️

1. Veiller à la cohérence éditoriale

Votre balise title doit être raccord avec le sujet que vous avez choisi de traiter sur votre page.

Considérez-la comme un résumé de votre contenu, en utilisant des mots-clés représentatifs.

Il est important de veiller à cette cohérence de votre balise titre car Google peut, s’il le souhaite, la modifier pour en afficher une autre, qu’il estime plus pertinente pour l’internaute…

Vous perdez alors une occasion de positionner votre site sur des requêtes stratégiques ainsi qu’une potentielle part de trafic.

2. Rédiger votre balise titre dans un style accrocheur

Lorsque vous rédigez votre balise title dans le backoffice, gardez à l’esprit que c’est le premier élément que les internautes liront lorsqu’ils vous trouveront dans les pages de résultats.

Tâchez donc d’être suffisamment percutant pour retenir leur attention.

Comme je le précisais plus haut, la balise meta title n’est pas forcément celle qui aura une incidence directe sur le taux de clics (c’est plutôt le rôle de la balise meta description).

Toutefois, le style et la tournure de phrase employés peuvent susciter davantage l’intérêt et la curiosité (et donc l’envie de cliquer sur votre site !)

Constatez la différence avec cet exemple tout bête que j’ai repris en partant de la requête « rome visite » :

? Balise title 1 : Les 25 meilleures choses à faire à Rome – Hellotickets

? Balise title 2 : Les Bons Plans de Rome | Tous les conseils utiles et astuces …

Je parie que la balise numéro 1 vous donne + envie de cliquer que la numéro 2…

Et c’est normal : celui qui l’a rédigée a compris qu’en tapant les mots-clés « rome visite » sur Google, l’internaute était en recherche d’informations sur les lieux ou monuments à visiter lors de son voyage à Rome.

Pour autant, la requête est assez large, et n’indique pas clairement par quel type de visite l’internaute est intéressé. Il pourrait s’agir de musées, de monuments, d’activités, de restaurants…

C’est pourquoi le site a choisi d’utiliser les termes « meilleures choses » afin de répondre à cette requête large.

En parallèle, le fait d’utiliser un chiffre (« les 25 meilleures choses ») amène la notion de classement. L’internaute se dit que le site va l’aider à identifier et à choisir les visites les plus intéressantes pour son séjour. Ainsi, il va gagner du temps dans la préparation de son voyage.

On peut également remarquer que la balise title numéro 2 se termine par trois points de suspension. Ceci est dû au fait que le titre dépasse le nombre de caractères autorisé par Google et se retrouve donc tronqué sur la page de résultats.

Je reviens plus précisément sur ce point dans la section « Comment optimiser la balise title ? » ci-après.

3. Se mettre à la place de l’internaute

Ce point rejoint le précédent.

En SEO de manière générale, il est très important de toujours penser à l’internaute en priorité.

Pour la balise title également :

???? Traduire l’intention de l’internaute au moment où il tape ses mots-clés sur Google

Quels sont les besoins liés à sa requête ? Est-il en recherche d’informations ou souhaite-il effectuer une action ? (un achat par exemple).

???? Valoriser votre proposition de valeur en lien avec cette requête

Si je reprends mon exemple des visites à Rome, c’est le moment de mettre en avant le contenu que vous avez produit en lien avec cette recherche : peut-être est-ce un guide ? Une carte interactive ? Un top 25 des meilleures visites à faire en 4 jours à Rome ?

Quoi qu’il en soit, veillez à ce que votre page soit bien mise en valeur et que l’internaute comprenne tout de suite que c’est sur votre site qu’il trouvera le maximum d’informations et de réponses aux questions qu’il se pose.

? Rédiger votre balise title dans un style percutant et dynamique

Nous avons vu un exemple plus haut, mais n’hésitez pas à faire preuve de créativité et à tester différentes formules :

  • La ponctuation pour rendre votre titre plus dynamique (:, ? et ! notamment)
  • Les styles « Top 5… »
  • Les formulations de type « Le Guide Ultime », « Tout savoir sur… »

Attention, il ne s’agit pas de rédiger un titre alléchant si votre contenu ne suit pas derrière !

À nouveau, la balise title doit toujours être raccord avec votre proposition de valeur (ne parlez pas de « Guide » si vous n’avez rédigé qu’un texte de 300 mots par exemple…)

Comment optimiser la balise title ? ?

Maintenant que nous avons vu à quoi sert la balise title et comment bien la rédiger, voyons comment l’optimiser d’un point de vue purement SEO !

Connaître votre mot-clé principal et l’utiliser

Votre mot-clé principal est celui sur lequel vous souhaitez que votre page ressorte dans les résultats de recherche Google.

Tout le contenu de votre page va être travaillé autour de ce mot-clé, accompagné d’autres termes (mots-clés secondaires, de longue traîne ou expressions clés).

D’où l’importance d’avoir réalisé une étude de mots-clés au préalable afin de savoir quelle direction donner à votre contenu.

Un rédacteur web SEO tout comme un.e Consultant.e en référencement

spécialisé en stratégie éditoriale peut vous aider à faire cette analyse.

Une fois vos mots-clés stratégiques identifiés par rapport à votre activité et les objectifs que vous vous fixez avec votre site web, vous allez pouvoir les utiliser dans vos balises Title.

Balise Title : Votre mot-clé principal + 1 expression-clé

Balise Title : Votre mot-clé principal (+ 1 expression-clé)

Il est recommandé de placer votre mot-clé principal en premier (au début de la balise Titre) pour que celui-ci soit bien pris en compte par les moteurs de recherche, puis d’utiliser, si vous le souhaitez un mot-clé secondaire.

À nouveau, il ne s’agit pas de faire de la sur-optimisation ou d’optimiser à tout prix, c’est à dire d’enchainer les mots-clés dans votre titre sans que cela ne veuille rien dire.

Au contraire, cela fait partie des erreurs à ne surtout pas commettre au risque de pénaliser votre référencement SEO (j’y reviens dans la dernière section de cet article).

Pensez toujours au message que vous souhaitez faire passer à l’internaute qui tombera sur votre résultat de recherche.

Respecter la longueur de la balise Title

 Votre balise title ne doit pas dépasser les 65 caractères (soit 512 pixels de largeur) pour être affichée en entier sur les moteurs de recherche.

Certains caractères prennent davantage de place que d’autres, c’est pourquoi la règle des 65 caractères est une moyenne : parfois, votre titre SEO ne devra pas dépasser les 55 ou 60 caractères.

Au-delà de cette limite, votre titre sera coupé comme nous l’avons vu précédemment.

Ce qui est vraiment dommage quand on sait désormais l’impact que peut avoir la balise titre pour votre référencement naturel !

Balise title : les erreurs à éviter

Utiliser plusieurs fois la même balise

Ceci est valable pour toutes les balises HTML de votre site : balise title, balise méta-description, balises Hn…

De manière générale, Google proscrit le contenu dupliqué et référencera moins bien votre site si vous avez tendance à ré-utiliser les mêmes titres partout.

Et ce, même s’il s’agit de pages « statiques » de votre site : la page contact ou la page d’accueil par exemple.

Même si ces dernières n’ont pas toujours vocation à être positionnées, prenez l’habitude de rédiger des balises Title originales et uniques. Votre SEO n’en sera que meilleur !

Avoir des balises Title et des H1 identiques

Contrairement au méta title, le H1 est essentiellement orienté utilisateur.

Vous pouvez donc tout à fait avoir un title et un H1 différents. Le H1 sera généralement beaucoup plus précis et développé que la balise Title : pour indiquer encore plus à l’internaute ce qu’il va trouver sur votre page.

Ne réfléchissez donc pas trop en termes de mots-clés pour vos balises H1. N’hésitez pas à être créatif car leur impact sur le positionnement de votre site est beaucoup moins important (mais il l’est, par contre, pour inciter l’internaute à lire votre contenu).

Il n’est pas toujours évident de s’y retrouver au niveau des CMS entre la balise Title et le H1.

Voici où se situent leurs 2 emplacements sur WordPress (toujours via le plugin Yoast SEO) :

Ne pas mettre votre mot-clé principal

Vous l’aurez compris, placer votre mot-clé principal au début de la balise Title va grandement améliorer votre référencement naturel.

Ne mettez pas en premier lieu le nom de votre entreprise, positionnez-le plutôt à la fin si vous souhaitez le faire apparaître.

Dans mon cas, au lieu d’écrire :

Semantips – Audit technique SEO

Je vais plutôt écrire :

Audit SEO technique – Semantips

(en partant du principe que mon mot-clé principal est « audit technique seo« ).

Spammer (succession de mots-clés dans la balise)

En plus de ne pas être utile pour l’internaute, qui n’aura pas envie de cliquer sur votre lien, le spam de mots-clés est une pratique proscrite par Google.

J’entends par « spam de mots-clés » le fait de placer des mots les uns à la suite des autres, sans se préoccuper de leur signification.

Il s’agit d’une technique SEO Black Hat qui vise à optimiser rapidement un site en contournant les règles de Google, bien souvent au détriment de la qualité éditoriale.

Si vous utilisez cette technique sur votre site, celui-ci va rapidement voir son SEO chuter : il n’y a donc aucun intérêt à l’utiliser.

Privilégiez toujours la qualité, même lorsqu’il s’agit d‘optimisations SEO !

À vous de jouer !

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour rédiger de belles balises Title sur votre site, c’est-à-dire des balises claires, permettant de limiter le taux de rebond sur votre site et de fournir une description fidèle de votre contenu aux algorithmes de recherche.

Si vous ne savez pas quels mots-clés choisir pour vos pages ou que vous avez besoin de conseils pour votre stratégie SEO, n’hésitez pas à me contacter. Je serais ravie de répondre à vos questions ?

5/5 - (1 vote)

Laissez un commentaire